Articles

Affichage des articles du mars, 2016

Texte : Lettre d'un prêtre catholique aux journalistes – Martin Lasarte

Cher Frère Journaliste,  Je suis un simple prêtre catholique. Je me sens heureux et fier de ma vocation. Cela fait 20 ans que je vis en Angola comme missionnaire. Honte sans contexte aux prêtres pédophiles  Je ressens moi-même une grande douleur pour le mal immense que des personnes qui devraient être des signes de l’Amour de Dieu, soient un poignard dans la vie d’êtres innocents. Il n’y a pas de mots pour justifier de tels actes. Il n’y a pas de doute que l’Église ne peut être que du coté des faibles, des plus démunis. Pour cette raison, toutes les mesures que l’on peut prendre pour la prévention et la protection de la dignité des enfants seront toujours une priorité absolue. Je constate dans de nombreux médias, surtout dans votre journal, une amplification du thème des prêtres pédophiles, cela d’une manière morbide, scrutant dans leurs vies, les erreurs du passé. Il y en a un dans une ville des États-Unis dans les années 70, un autre en Australie dans les années 80, et

Citation : Tout le bonheur - Gyatso Tenzin

Tout le bonheur du monde vient d'un cœur altruiste et tout son malheur de l'amour de soi. _____________________

Texte : Notre joie - André-Marie

Notre joie, nul ne peut nous la ravir, puisque ce n’est pas une réalité qui se possède, c'est, comme l’amour, une réalité qui se donne. Si tu parvenais à te libérer du désir de posséder toujours plus des structures qui emprisonnent, qui empêchent en toi le jaillissement de l’Amour-en-partage, la spontanéité de la vie pourrait sourdre de toi. Si tu parvenais à oublier, à dépasser le « vécu » immédiat, pour tendre vers la plénitude qui naît spontanément des origines de ta propre vie, tu ne serais plus loin de la sérénité que la Sagesse veut faire naître en toi. Ce serait le moment de citer le koan Zen : « Lorsque tu arriveras au sommet de la montagne, continue de grimper... » L’espérance c’est toujours plus loin, mais dans un « loin » qui est déjà présent.

Citation : Le hasard - Jean Cocteau

Le hasard, c'est le nom que prend Dieu pour passer incognito _______________

Texte : Être en lien - Christian Bobin

Image
- Photo "Le murmure des prés" de Patrice Ouellet - Je suis un jour entré dans un lien où chaque parole de l'un était recueillie sans faute par l'autre. Il en allait de même pour chaque silence. Ce n'était pas cette fusion que connaissent les amants à leurs débuts et qui est un état irréel et destructeur. Il y avait dans l'amplitude de ce lien quelque chose de musical et nous y étions tout à la fois ensemble et séparés comme les deux ailes diaphanes d'une libellule. Pour avoir connu cette plénitude, je sais que l'amour n'a rien à voir avec la sentimentalité qui traîne dans les chansons et qu'il n'est pas non plus du côté de la sexualité dont le monde fait sa marchandise première, celle qui permet de vendre les autres. L'amour est le miracle d'être un jour entendu jusque dans nos silences, et d'entendre en retour avec la même délicatesse : la vie à l'état pur, aussi fine que l'air qui soutient l

Citation : Les biens - Bernard Grasset

Ce n'est pas à la possession des biens qu'est attaché le bonheur, mais à la faculté d'en jouir. Le bonheur n'est qu'une aptitude. _________________

Texte : Chercher Dieu - Angelus Silesius

Arrête, où cours-tu donc ? Le ciel est en toi : et chercher Dieu ailleurs, c'est le manquer toujours. Le royaume de Dieu est en nous. Si tu possèdes dès cette terre un royaume en toi, pourquoi craindre de tomber dans la pauvreté ? Je ne suis pas hors de Dieu, et Dieu n'est pas hors de moi : je suis son éclat et sa lumière, et il est ma parure.

Citation : La haine - Martin Gray

Image
- Photo "Alcholic deformation" de Lorenzo Blangiardi - La haine est un alcool : elle réchauffe, elle pousse en avant, elle aveugle, elle aide à tuer et à mourir. ________________

Texte : Je te souhaite - Jean Debruynne

Je te souhaite de vivre autrement que les gens arrivés. Je te souhaite de vivre la tête en bas et le cœur en l'air, les pieds dans tes rêves et les yeux pour l'entendre. Je te souhaite de vivre sans te laisser acheter par l'argent. Je te souhaite de vivre debout et habité. Je te souhaite de vivre le souffle en feu, brûlé vif de tendresse. Je te souhaite de vivre sans titre, sans étiquette, sans distinction, ne portant d'autre nom que l'humain. Je te souhaite de vivre sans que tu aies rendu quelqu'un victime de toi-même. Je te souhaite de vivre sans suspecter ni condamner, même du bout des lèvres. Je te souhaite de vivre sans ironie, même contre toi-même. Je te souhaite de vivre dans un monde sans exclu, sans rejeté, sans méprisé, sans humilié, ni montré du doigt, ni excommunié. Je te souhaite de vivre dans un monde où chacun aura le droit de devenir ton frère et de se faire ton prochain. Un monde où personne ne sera rejeté du droit à la parole

Citation : La condition de l'amour - Maître Eckhart

Je t'aime car je n'ai pas besoin de toi. ________________________

Texte : Mon ami, toi et moi - Khalil Gibran

Image
- Photo "Reflet d'un ciel vagabond" de Martine - Mon ami, toi et moi resterons étranger à la vie, étrangers l'un à l'autre et chacun étranger à lui-même, Jusqu'au jour où tu parleras et où j'écouterai, en prenant ta voix pour ma propre voix ; jusqu'au jour où je me tiendrai devant toi en croyant me tenir devant un miroir.

Citation : Chemin de miséricorde - Jean Harang

La liberté est le chemin de la miséricorde. Parce que tu es libre, tu peux te tromper de route. __________________

Texte : Le doute - Etienne Dalher

Il vous est arrivé de douter des choix que vous avez fait, douter de l'activité que vous exercez et de son bien fondé, de son utilité douter de vos amis : sont-ils sûrs, sont-ils fidèles ? douter aussi de la confiance que les autres vous font ou non, douter de vous-mêmes aussi parfois... Et au niveau de la foi, douter de la religion : "et si tout cela n'était pas vrai, si, au lieu d'être une révélation, c'était simplement une invention humaine pour se sécuriser, pour avoir moins peur de la mort et de l'avenir, et si tout cela n'avait jamais existé, et si Dieu n'existait pas ?" Le doute est paralysant : on est dans une incertitude : que faire, que penser ? mais le doute est aussi positif puisque révélateur de notre soif de vérité ; celui qui doute redoute de se tromper, il aspire à être dans le vrai. Vous êtes envahi par le doute ? vous êtes donc un bon chercheur de vérité. Le doute ne peut jamais être une erreur... s'il on ne l

Citation : Appréciation d'une nation - Nelson Mandela

Image
- Photo "Mendiant" de Richard Vignola - On ne devrait pas juger une nation sur la façon dont elle traite ses citoyens les plus riches mais sur son attitude vis-à-vis de ses citoyens les plus pauvres. __________________________

Texte : Qu'est-ce que l'homme ? - Jean-Baptiste Montini

L’homme vivant, l’homme tout entier occupé de soi, l’homme qui se fait non seulement le centre de tout ce qui l’intéresse, mais qui ose se prétendre le principe et la raison dernière de toute réalité. Tout l’homme phénoménal, c’est-à-dire avec le revêtement de ses innombrables apparences... l’homme tragique victime de ses propres drames, l’homme qui, hier et aujourd’hui, cherche à se mettre au-dessus des autres, et qui, à cause de cela, est toujours fragile et faux, égoïste et féroce ; puis l’homme insatisfait de soi, qui rit et qui pleure; l’homme versatile, prêt à jouer n’importe quel rôle, et l’homme raide qui ne croit qu’à la seule réalité scientifique ; l’homme tel qu’il est, qui pense, qui aime, qui travaille, qui attend toujours quelque chose, “l’enfant qui grandit” et l’homme sacré par l’innocence de son enfance, par le mystère de sa pauvreté, par sa douleur pitoyable ; l’homme individualiste et l’homme social ; l’homme “qui loue le temps passé”

Citation : La foi et le doute - Gustave Thibon

La foi et le doute se prêtent mutuellement des forces : la foi creuse le doute et le doute purifie la foi. ______________