Articles

Message du jour

Texte : Regret, Remord, Repentir... - Robert Guelluy

Image
Il faut faire une différence entre le regret, le remords et le repentir. Le regret est le sentiment qu'on a devant un échec, quand on se voit dans ses rapports avec les choses. Le remords est le sentiment qui vient du face à face avec soi-même ; il est solidaire de l'amertume, du désespoir : il procède d'un orgueil blessé par la déception que l'homme s'inflige à lui-même. Le repentir au contraire est une attitude de communion ; il nous fait nous voir avec les yeux de Dieu, des yeux de miséricorde et d'espérance.  il nous fait comprendre la possibilité d'aimer encore, et de tirer parti de la faute pour mieux aimer. L'humilité est liée au repentir. C'est tout autre chose que le complexe d'infériorité qui est un fruit de l'orgueil, le lot de l'âme fermée sur elle-même.  C'est le sentiment d'une noblesse, celle du pardon, en même temps que le sentiment d'une indignité. Le repentir est découverte d

Nous ne sommes que de passage - Anonyme

Image
Nous nous intéressons de plus en plus à l'histoire de notre bonne vieille terre, mais nous soucions-nous aussi de son avenir ? Et pourtant … la planète terre est née il y a 4,6 milliards d'années. Face à ce chiffre vertigineux, nous avons ramené son âge à un chiffre plus clair : 46 ans : Personne ne sait rien des sept premières années de son existence. Petit à petit, les premières formes de vie apparaissent mais il faut attendre 42 ans pour que la flore se développe. Les grands reptiles et dinosaures peuplent une terre déjà vieille de 45 ans.  Les mammifères arrivent il y a seulement 8 mois  Et l'homme en tant que tel, est survenu la semaine dernière. L'homme moderne apparaît il y a 4 heures  Il découvre l'agriculture il y a 1 heure. La révolution industrielle démarre depuis 1 minute :  En 1 seule petite minute, les humains - nous, chacun d'entre nous ! ont bouleversé une évolution qui a mis 46 ans pour se construire ! nous avons rayé de la carte de

Prière : Dis-moi, Dieu - Anonyme

Image
"Dis-moi, Dieu, Tu dors ? Réveille-toi ! Le monde a besoin de toi... Là-bas un enfant est mort, Là-bas c'est la guerre, Là-bas on a faim, Là-bas on jette en prison de pauvres bougres innocents, Là-bas, là-bas... Dis, mon Dieu, tu dors ? Hein, quoi, qu'est-ce que tu dis ? - Non, je ne dors pas car C’est moi qu’on assassine sous les bombes ! C'est moi qui hurle, la faim au ventre ! C'est moi qu’on jette en prison ! C'est moi... - Alors, mon Dieu, dis-moi, c'est donc moi qui dors ? Alors, réveille-moi s’il te plaît !"

Si tu veux éviter - François d'Assise

Image
Si tu veux éviter la peur, donne-toi à l’amour. Si tu veux éviter l’ignorance, recherche la sagesse. Si tu veux éviter la colère, cultive la patience. Si tu veux éviter le trouble, sois humble. Si tu veux éviter le désir de posséder, laisse-toi appauvrir. Si tu veux éviter l’avarice, sois joyeux. Si tu veux éviter les préoccupations mauvaises, cherche la paix intérieure. Si tu veux éviter l’errance de l’esprit, aime la méditation. Si tu veux éviter la dureté du cœur, découvre la miséricorde.

La queue du chien - Yvon Chouinard

Image
La principale valeur des entreprises qui pose problème est véhiculée par la priorité donnée à la croissance et aux profits à court terme, qui prévalent sur des considérations comme la qualité, la durabilité, la santé humaine et environnementale et le bien-être des communautés... Dans de nombreuses sociétés, c'est la queue (les finances) qui remue le chien (les décisions de l'entreprise), c'est-à-dire que les finances priment dans les décisions de l'entreprise.

La fenêtre de la vie - François Gervais

Image
Si tu regardes la vie comme une compétition, chacune de tes défaites t'apportera une douloureuse déception. Si tu regardes la vie en écoutant ce que les autres disent de toi, tu n'entendras plus les secrets de tes talents. Si tu regardes la vie comme la couleur de tes cheveux ou de ta peau, tu seras triste quand le ciel sera gris. Si tu regardes la vie comme une popularité à conquérir, tu sentiras l'ennui et le vide quand tu te trouveras face à toi-même. Ne regarde pas la vie comme un compte en banque à garnir, une promotion à gagner, une maison à payer, une auto à réparer, des vêtements à acheter. Ne perds pas ta vie à la consommer : elle n'a pas de prix quand tu sais la goûter. Conserve toujours une belle image de toi-même, car c'est la fenêtre à travers laquelle tu vois vraiment la vie. Elle te paraîtra toujours merveilleuse si elle est teintée par la confiance en tes forces, par les relations significatives tissées de la qualité de t

Etapes de la vie - Jeanne Signard

Image
  Je n'y arriverai pas ! Je ne peux pas le faire ! Je veux le faire ! Comment puis-je le faire ? Je vais essayer de le faire. Je peux le faire ! Je vais le faire. Oui...  Je l'ai fait !!!

Prière : Sur la sainteté – Robert Etchegaray

Image
Regardons simplement autour de nous : les saints pullulent à nos côtés, dans notre procession terrestre. Il y a tous les saints anonymes qui peuplent le ciel, et il y a même les saints de la terre ! Regardez bien autour de vous, regardez-vous vous-même, car vous en êtes de ce peuple de saints. Souvent, il est vrai, c'est après coup qu'on les remarque, avec un certain recul dans le temps… Il vous suffit de vous mettre en route, comme l'enfant prodigue. Dieu ne se contente pas de vous attendre à la porte du ciel… Il court vers vous, Il se jette à votre cou et vous embrasse longuement. Etre saint, c'est si simple ! Il suffit de se mettre en route ver son Père Et lui fera tout le reste.

Le courage d'être heureux - Pape François

Image
  Dans la culture du provisoire, du relatif, beaucoup prônent que l’important c’est de jouir du moment, qu’il ne vaut pas la peine de s’engager pour toute la vie, de faire des choix définitifs, car on ne sait pas ce que nous réserve demain. Moi, au contraire, je vous demande d’être révolutionnaires, je vous demande d’aller à contre-courant. Oui, en cela je vous demande de vous révolter contre cette culture du provisoire, qui, au fond, croit que vous n’êtes pas en mesure d’assumer vos responsabilités, elle croit que vous n’êtes pas capables d’aimer vraiment. Ayez le courage d’« aller à contre-courant ». Et ayez aussi le courage d’être heureux.

Où est Dieu ? – Proverbe hindou

Image
"Dis-moi, frère aîné, où est la mer ?" demandait le petit poisson  au vieux saumon qui traçait son chemin vers les hautes eaux.   - "Mais, petit poisson, tu es en train de nager dedans !   - Oh non ! C'est seulement de l'eau salée !  Moi, je cherche la mer !"   Et il repartit désappointé.